Tuyéo : robinet

Tuyéo, la plomberie résidentielle

Pour quoi cette expression : plomberie résidentielle ?

Généraliste dans l’univers de la plomberie, Tuyéo intervient aussi bien chez les particuliers (la plomberie résidentielle), que chez les commerçants ou encore en milieu industriel (plomberie des professionnels).
Parfois ce sont des clients qui au départ nous ont connu pour une intervention dans leur contexte professionnel, et parfois l’inverse.
Effectivement un réseau de fluide (eau froide, eau chaude, gaz) touche la distribution et l’évacuation d’eau pour une habitation (maison, appartement) d’un particulier. Par conséquent la majorité de nos intervention se font dans le contexte de la plomberie résidentielle Toutefois Tuyéo dépanne, entretien ou installe aussi les appareils et les équipements des commerces ou d’unités industrielles.

Toutefois la majorité de nos interventions se font chez les particuliers , d’où l’expression plomberie résidentielle, dans :
> la salle de douche ou de bain : robinetterie, lavabo, bain, douche…
> les toilettes : débouchage, fuite, changement, installation de lave-main, …
> la cuisine : installation de lave-vaisselle, robinet, évier, fuite, siphon, débouchage…

et suivant votre logement, nos interventions en plomberie résidentielle concernent :
> le chauffe-eau
> l’installation de lave-linge
> des système de pompe
> et parfois aussi le dégel de tuyauterie
> ou encore le débouchage et nettoyage des drains et/ou excavation

et aussi toute la plomberie liée à votre réseau de chauffage au fioul ou au gaz.
Tuyéo est donc votre artisan pour la gestion de vos réseaux utilisant de la tuyauterie dans votre résidence !

plomberie résidentielle

Ballon d’eau chaude + calcaire = détartrage !

Votre ballon d’eau chaude est-il au top ?
Le bon entretien du réseau d’eau de votre logement passe par la surveillance périodique de vos équipements et conduites qui le compose.

Pour éviter les pannes, faire des économies d’énergies, ou simplement garder l’esprit serein Tuyéo, votre plombier-chauffagiste vous conseille de faire périodiquement une vidange et un détartrage de votre ballon d’eau chaude… de votre chauffe-eau électrique.

Vidanger le ballon d’eau chaude, c’est tout simplement le vider de son contenu. L’objectif étant bien évidemment d’en profiter pour retirer le contenu indésirable que représente les dépôts de tartre, de calcaire. On peut aussi envisager de faire la vidange en cas d’absence prolongée prévue (résidence secondaire…).

Détartrer le corps de chauffe. Oui, sa performance, sa durée de vie… sont limités ou diminués lorsque le tartre l’envahi. Dans le contexte d’un chauffe-eau électrique on peut envisager un entretien annuel  pour nettoyer la résistance et ôter le calcaire accumulé surtout lorsqu’il s’agit d’une résistance thermoplongeur (même si le nettoyage n’est pas nécessaire, un simple contrôle visuel évite les mauvaises surprises au moment où l’on en a le plus besoin !). OBLIGATOIRE si vous avez un chauffe-eau gaz, que vous soyez propriétaire ou locataire. Le plus simple est d’avoir signé un contrat d’entretien avec TUYEO et votre sérénité sera là.

 

Voici le résultat lorsque l’on ne fait aucun entretien !

plombier tuyeo ballon eau chaude a changer

 

Une température adaptée à chaque espace de vie

Les différentes fonctions et usages que vous faites des pièces pièces de votre habitation sont variable. Pourtant l’idée est répandue que dans toutes les pièces d’un logement la température doit être la même. Voici quelques explications-précisions qui peuvent vous permettre de mieux gérer votre budget chauffage, tout en ayant un excellent confort.

 

Les pièces cocooning…

Bien évidemment ce sont les endroits où l’on aime se sentir au chaud sans trop bouger, mais tout en restant éveillé.
Un salon, une salle à manger peuvent être chauffés à une température de 19°C en moyenne. A vous de prévoir une décoration hivernale qui conserve la chaleur avec quelques accessoires (plaids, couvertures, coussins…) chauds et confortables. Le confort douillé de chaussons d’hiver associé à un tapis moelleux vous permettra d’augmenter la température ressentie au sol de votre habitation. Oui, il y a une différence entre la température ambiante ressentie et la température réelle. A l’extérieur vous choisissez des vêtements différents en fonction de la saison, alors pourquoi ne pas profiter de la période hivernale pour faire bouger temporairement la déco de votre salon ?

La chambre, on a tendance à trop la chauffer. Soit on laisse la radiateur ouvert et à la même température 24h/24, soit on gère pour un vrai sommeil réparateur. Dans ce cas, une température de 16°C est recommandée durant votre temps de sommeil. Dans la chambre de bébé, une chaleur ambiante de 18 à 20°C est indiquée.
De fait, baisser la température durant la journée à 14°C et remettre en chauffe en fin de journée (en fermant les volets et en tirant les double-rideau pour limiter la déperdition) vous permettra d’avoir la bonne température avant de vous glisser sous une couette.

 

Les pièces où l’on est actif…mais pas trop

Dans votre cuisine il y a des moments où vous préparez le repas, d’autres où vous prenez votre repas… Donc 2 ou 3 fois par jour la température doit y être comprise entre 17 et 19°C.
Lorsque vous vous activez, la température ressentie est plus forte, vu que votre corps brule des calories. Lorsque vous utilisez votre four ou faites mijoter un bon petit plat la température de la cuisine augmente puisqu’il y a plusieurs sources de chaleur en fonction dans la pièce. Alors oui, le matin, au réveil, pour le petit déjeuner c’est différent. Une bonne programmation de vos moyens de chauffage peut être véritablement utile pour cet espace de vie.

Vous êtes adepte du télétravail, vous avez un bureau que vous partagez avec vos enfants ? Pendant que vous utilisez cette pièce, une température de 19°C, c’est bien.

 

Les pièces à usage limité ou inutilisées

Un peu de bon sens, pourquoi chauffer une pièce où personne n’est présente ? Vous aller dire que c’est plus simple que d’attendre une remise en chauffe de la pièce…mais une pièce inoccupée peut être maintenue à une température de 12 à 14°C sans pour autant refroidir les autres pièces à proximité (suivant la qualité de votre isolation). Couloir, entrée, dégagements de toutes sortes sont des espaces où une température de 14 à 17°C est suffisante puisque l’on y circule. Là encore, quelques double-rideaux peuvent donner du charme à l’agencement et à la décoration intérieure durant l’hiver. Vous pouvez neutraliser la circulation d’air pour limiter les zones de déperditions.

Et les toilettes alors ? 17°c dans votre wc vous permettra de ne pas y prendre froid et d’éviter qu’il soit un salon de lecture !

Souvent l’idée reçu que 20°C serait la bonne température ambiante d’une habitation. Et bien non ! Effectivement, pensez que les températures du printemps ou de l’automne sont probablement celles que vous préférez et où vous vous sentez le plus à l’aise. La conclusion est donc que c’est entre 14 et 18°C que nous nous sentons bien sous nos latitudes.
Après, avoir des réflexes vestimentaires et de comportements différents durant l’hiver est juste une question d’adaptation récurrente dans nos modes de vie. En réalisant un geste pour notre porte-monnaie, on fait aussi un geste pour la planète en limitant notre impact CO2 tout en vivant dans un espace plus sain et en harmonie avec notre biologie. Suivant l’âge, notre corps sait gérer la « régulation thermique ». Alors soyons aussi évolués que nous l’aimerions en sachant utiliser de façon optimale nos moyens de chauffage moderne !

 

Le cas particulier de la salle de bain

Cette pièce doit être véritablement gérée en fonction de son utilisation. Effectivement, lorsque personne ne l’utilise une température à 17°C est largement suffisante. On préférera un 22°C lorsque l’on sort de la douche !
De plus en plus de clients Tuyéo ont leur radiateur à 17°C et mettent en fonction un chauffage d’appoint pour faire monter la température dans les quelques minutes qui précèdent l’usage de la salle de bain. Un radiateur-sèche serviette, un soufflant, à vous de choisir la solution adaptée à votre salle de bain, mais n’oubliez pas que si vous abaissez de 2°C la température de cette pièce durant 90% du temps inoccupée vous éviter un gaspillage d’énergie important.